A quoi ça sert les devoirs ?

Ce que disent les conseils scolaires francophones ? Les conseils scolaires de l’Ontario francophone ont tous adoptés des politiques sur les devoirs. Ils y expliquent que les devoirs font partie de l’expérience d’apprentissage de l’élève, qu’ils sont une extension des programmes d’études enseignés à l’école. De plus, les devoirs permettent de consolider les connaissances et les compétences acquises, de mettre en pratique des stratégies d’apprentissage et de renforcer les concepts ainsi que de développer des habiletés de travail. Parmi les autres raisons exposés : assumer les responsabilités de leur apprentissage personnel et favoriser l’implication des parents dans l’apprentissage de leur enfant.

Que dit la presse ? Nombreux sont les articles de la presse populaire qui reprennent ces idées et qui les approfondissent : les devoirs contribuent à un apprentissage de la gestion du temps, les devoirs rendent responsable, améliore la confiance en soi. Certains devoirs d’ailleurs vont jusqu’à développer la créativité et l’imagination. Pour d’autres, les devoirs sont un pont entre la classe et la maison. La presse n’est pas unanime, certains sont très critiques à l’égard des devoirs pour diverses raisons.

Que disent les chercheurs ? D’après des chercheurs de l’université de Duke, sous la supervision de Harris Cooper, ont conclu que les devoirs étaient bénéfiques. Selon cette équipe il existe une forte corrélation entre la quantité de devoirs et les résultats scolaires. Cette même étude a aussi conclu que trop de devoirs pouvaient avoir l’effet contraire. Ces chercheurs ont analysé les résultats de nombreuses autres études pour faire un portrait global de la recherche dans ce domaine.

Et SOS DEVOIRS ? Nous ne sommes pas pour ou contre les devoirs, nous sommes là pour aider celles et ceux qui en font et éprouvent parfois de petites difficultés. Quand un élève se dirige vers SOS DEVOIRS, ce n’est pas pour qu’on fasse leur devoir à leur place. Les jeunes ont depuis très longtemps compris que notre service est ici pour faire du dépistage et du diagnostic. Nous sommes là pour dépanner et trouver le petit pépin qui empêche l’élève de comprendre son devoirs ou de résoudre son problème. Grâce à nos nombreuses ressources et notre expérience, nous pouvons dépister un problème assez rapidement et utiliser des approches pédagogiques différentiées pour surmonter la difficulté passagère.

Quelques-uns de nos articles à ce sujet

L’étude de Harris Cooper, Duke University. Harris Cooper est professeur de psychologie et de neurosciences

Articles divers sur les devoirs scolaires

Un commentaire sur “A quoi ça sert les devoirs ?

  1. Passage d’article dans le magazine américain The Atlantic :  « Attitudes toward homework swing in cycles of roughly 30 years, according to Harris Cooper, a professor of education at Duke University and the author of The Battle Over Homework. We went from piling on the homework because of fears of a science gap brought on by Sputnik in the late 1950s, to backing off in the Woodstock generation of the ’70s amid worries about overstressing kids, to the ’90s fears of falling behind East Asian students. The current backlash against homework has been under way so long—expressed in books like 2006’s The Case Against Homework, by Sara Bennett and Nancy Kalish, and in the 2009 documentary film Race to Nowhere—that we may now be living through a backlash against the backlash, at least in elite schools. “We’re in a heavy-homework part of the cycle,” Cooper says. “The increasing competition for elite high schools and colleges has parents demanding more homework.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *